Asmodee

Historique

Asmodee est un éditeur de jeux fondé en 1986. Il édite et distribue principalement des jeux de sociétés, jeux de cartes à collectionner et jusqu’en 2008 des jeux de rôle.

La société Siroz Productions est fondée en 1986 par Nicolas Théry et Eric Bouchaud, tous deux membres d’un club de jeux de Viroflay ; elle est spécialisée au départ dans le jeu de rôle, notamment via la première création de ses fondateurs, Zone, puis par les autres jeux lancés, grâce notamment au travail de certaines de leurs connaissances, comme Croc. Fin 1989, elle est toutefois en dépôt de bilan ; mais l’équipe relance une nouvelle société grâce au jeu In Nomine Satanis/Magna Veritas de Croc, qui devient un incontournable du genre, poussant son éditeur à la troisième place du marché. La société s’appelle désormais Idéojeux, puis elle change à nouveau de nom sous l’impulsion de son président, Marc Nunès, pour devenir Asmodée Éditions.

Tout d’abord spécialisée par ses fondateurs dans le jeu de rôle, la société s’ouvre un marché plus important en se tournant durant les années 1990 vers le jeu de société (Jungle Speed) et le jeu de cartes à collectionner (Pokémon Trading Card Game). Aujourd’hui la société fait des party games une de ses spécialités.

En 1997, la société acquiert le jeu Jungle Speed, ce qui lui ouvre les portes des chaines spécialisées. À partir de 2003, Asmodee édite également la version française de jeu de cartes à collectionner Pokémon, édité en v.o. par The Pokémon Company International (anciennement Pokemon USA Inc jusqu’en 2009), alors en perte de vitesse ; distributeur exclusif sur le marché français, Asmodee relance dans l’hexagone le jeu, dépassant la dizaine de millions d’exemplaires vendus.

Dates et Achats

La société rachète Jeux Descartes (la maison d’édition et les boutiques) en septembre 2004.

En 2007, le président d’Asmodee, alors Marc Nunès, sollicite le fonds d’investissement Montefiore Investment afin de recourir au capital-investissement pour se développer à l’international, et l’entrée dans le capital de la société se concrétise à la fin de l’année.

À partir de 2007, après avoir acquis un catalogue de jeux assez important, et bénéficiant de l’investissement d’un fonds de placement, elle entame un développement qui lui fait atteindre en 2012 la deuxième place du marché français.

Reprise par le fonds Eurazeo à la fin de l’année 2013, elle devient alors no 1 du jeu en France, et s’étend au niveau international par la fusion ou l’acquisition d’autres acteurs de l’édition ou de la distribution en Amérique du Nord ou en Europe. Elle s’étend également, via ses filiales, jusqu’au marché asiatique.

Fin 2013, Asmodee lance une filiale dédiée au jouet, Kanaï Kids. En 2014, elle reprend la distribution française de la marque Canal Toys. Fin 2016-début 2017, Asmodee achète Edge Entertainment.

Les Jeux du catalogue du Conservatoire du jeu

– Élixir, 1997, Sylvie Barc, Frédéric Leygonie, Juan Rodriguez
– Oh ! les nains, 1997, Philippe des Pallières
– Fantasy, 2001, Sylvie Barc
– La Guerre des moutons, 2002, Philippe des Pallières, As d’or Jeu de l’année 2003
– De l’Orc pour les braves, 2003, Alan R. Moon, Bruno Faidutti
– Dungeon Twister, 2004, Christophe Boelinger
– La Fièvre de l’or, 2004, Bruno Cathala, Bruno Faidutti
– Toc Toc Toc !, 2004, Gwénaël Bouquin, Bruno Faidutti
– Mission : Planète rouge, 2005, Bruno Cathala, Bruno Faidutti
– Objets trouvés, 2005, Philippe des Pallières, Prix du public du jeu de Saint-Herblain 2006
– Carrousel, 2006, Max Gerchambeau
– Du Balai !, 2006, Serge Laget, Bruno Cathala, Concours de créateurs de jeux de Boulogne-Billancourt Primé 2003, As d’or Jeu de l’année 2007
– Bakong, 2009, Antoine Bauza
– Claustrophobia, 2009, Croc
– Buzz It, 2010, Reiner Knizia, René-Jacques Mayer, Patrick Scharnitzky
– Timeline Challenge, 2015, Frédéric Henry, Cyrille Demaegd

Liens

Le site officiel de la marque chez Asmodee